Peut on être HEUREUX avec l’ASEXUALITE ?!

Peut on être HEUREUX avec l’ASEXUALITE ?!

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Le sexe n’est pas l’amour, ce n’est qu’un territoire que l’amour s’approprie.

Milan kundera

J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle

Je vous demanderez bien par laquelle voudriez vous que je commence mais pour des raisons technique, je vais avoir du mal.

La mauvaise est que je ne peut pas vous dire bêtement OUI ou un NON, car différent suivant l’individu. Mais la bonne c’est que c’est vous qui allez me le dire dans les commentaires, car dans cette article vous n’allait pas bêtement savoir si le sexe, peut oui ou non rendre quelqu’un malheureux, si il en est privé. Mais vous allez apprendre à savoir si vous vous serez (mal)heureux en pratiquant l’asexualité.

L’asexualité

  1- C’est quoi ?!

L’asexualité est une orientation sexuelle, c’est le fait de ne ressentir aucune attraction sexuel. Ce qui entraîne de ne pas avoir envie de faire l’amour avec son, ou sa partenaire. Il y a beaucoup plus de personne asexuel que vous pouvez croire, parce qu’en France jusqu’à 6,2% des hommes et 12,4 % des femmes le sont. (Les chiffres sont de l’année 1992). Mais c’est déjà énorme 18,6% de la population ne pratiquent pas le sex. Ce sont des personnes “asexuel”.

  2- Des bienfaits ?!

Est ce que cette orientation sexuel apporte des bienfaits, tout autant physique, que morale ? Et bien OUI et NON. (C’est une question qui va être répondu méticuleusement ci-dessous). Car trop vaste en quelque phrase.

Bienfaits du rapport sexuel

On estime médicalement que l’acte sexuel pratiqué régulièrement augmente notre vie d’environ une dizaine d’années. Même les gérontologues aujourd’hui confirment qu’une vie sexuelle saine et régulière est l’un des atouts majeurs pour une vieillesse heureuse, et donc plus longue. C’est merveilleux.

Psychologiquement :

  • Confiance en soi
  • Meilleure relation de couple
  • Déstressent naturel
  • Meilleur moral

Physiquement :

  • Excellent sommeil
  • Meilleur santé cardiaque
  • Tolérance à certaine douleur
  • Rajeunissement, longévité

Le fait d’avoir des rapports augmente le flux sanguin, augmente le rythme cardiaque, ce qui améliore ses défenses immunitaires, bienfaits que l’on trouve en faisant du sport. Mais le sex combat le vieillissement, car il provoque en faite une production d’œstrogènes, ces hormones sont vraiment importantes pour l’irrigation de la peau et pour la production de collagènes qui lui est responsable de l’épiderme, ce qui le rend plus élastique, plus souple, et donc plus résistant au vieillissement. Une fois l’orgasme arriver il procure une profonde relaxation grâce à l’endorphine que notre cerveau s’écrête, des effets très proches de ceux provoqués par les tranquillisants.

Bienfaits du non-rapport sexuel

Là est toute la différence, car le fait de ne pas avoir de rapport nous prive de tous ce que je viens de citer ci-dessus.

Scientifiquement :

Une enquête médicale, menée auprès de 1000 prêtres catholiques pratiquant la chasteté a démontrée une fréquence plus importante du cancer de la prostate que dans les autres populations masculines non pratiquant de l’abstinence. Il s’avère aussi que les maladies de l’ovaire, de l’utérus et du sein se rencontraient plus souvent chez les femmes pratiquant l’abstinence.

Ressenti personnel :

Et bien c’est ici que la science et le ressenti humain ce confronte. Les personnes ayant pratiquer l’abstinence ont pût remarquer :

  • Une productivité accru
  • Augmentation du stresse
  • Système immunitaire affaibli
  • Frustration

La productivité accru est vraiment LE point fort et retenable de cette pratique. Les sportif appliquent obligatoirement l’abstinence avant une compétition ou un championnat, pour profiter de ce booste de production. Mais comme je vous ai dit c’est le seul point retenable parce qu’il y a des effets secondaire, par exemple. Vous garçon vous allez avoir le barreau pour tout et n’importe quoi, ce qui peut être très embêtant ! Il y a aussi le fait que vous allais reluquez absolument tout ce qui bouge.

Heureux sans sex

  1- Les personne n’ayant jamais fais l’amour :

Il y a les personnes qui n’ont aucun intérêt pour le sex, et qui ne l’ont jamais pratiquer de leurs vie. C’est personne là sont t-elle heureuse ? Et bien oui, elle le sont. Car elle n’ont pas d’envie à assouvir donc pas de besoin sexuel et puis vu qu’elle n’ont jamais connu le besoin de sexualité, elle ne peuvent pas en être accro. Et ces personne là sont heureuse comme elle sont, sans leurs dose de libido.

  2- Les personne ayant déjà fais l’amour :

Et il y a les personnes qui ont déjà pratiquer le sex, mais qui avec le temp en ont perdu le désir, ou le besoin. Donc pour cette catégorie de personne, il est plus compliqué de comprendre leurs pulsion sexuel, néanmoins de leurs ressenti, il facilement devinable que leurs désir sexuel s’estompe avec le temp, et ce fais remplacer par un autre désir t-elle qu’une passion, une relation, etc …

La vie de couple d’une personne asexuel

Bien sûr, la question qu’on se pause quand une personne nous dit quel ne fais jamais l’amour, est “ Et ton partenaire, comment il le vie ? C’est pas trop dur à vivre ?

Et bien, il a beaucoup d’émission qui tourne ce genre de scène de ménage. Le plus souvent c’est la conjointe qui ne veux plus faire l’amour, et donc le conjoint lui est déprimer et c’est la catastrophe, ça s’engueule. Tous le monde est malheureux, et voilà. Mais dans la vrai vie, c’est différent parce que, le sex n’est pas la base d’un couple. C’est l’amour qui construit un couple, et après le sex le fortifie et harmonise le tous. Le couple doit savoir faire des efforts, des deux cotés. Sinon c’est que le couple n’a pas vraiment cette base d’amour bien construite, et donc pas d’avenir possible.

 

Conclusion :

Ne surtout pas confondre “l’asexualité” qui est une orientation sexuelle, ce n’est pas un choix de vie. Et “l’abstinence” qui est tous simplement le fait de ne pas pratiquer le sex volontairement, alors que l’on a des désirs sexuelles.


Cet article vous a plu ? Partager le sur Twitter, Linkedin ou Facebook pour me soutenir 😉

4 Replies to “Peut on être HEUREUX avec l’ASEXUALITE ?!”

  1. assez intéressant ; le sexe n’est effectivement pas franchement indispensable ,sauf que si on s’est mis en couple avec une femme ,pour l’affection portée et non le désir véritable sans avoir eu le flash sur son physique ,ça devient extrêmement compliqué . Après il faut savoir l’améliorer pour enfin apprécier l’ensemble

    1. Je suis d’accord avec toi, mais je pense vraiment que c’est un sujet qui doit être aborder avant de ce mettre en couple avec la personne. Donc à partir du moment où les deux partenaires sont d’accord, ils savent ce qui les attends. Et comme tu la dit il devra avoir des efforts de temps en temps des deux cotés, pour apprécier l’ensemble.

  2. Les bienfaits du sexe ont les obtient aussi par la pratique d’une activité physique régulière, ce n’est en rien lié au sexe directement. Le sexe n’est qu’une activité physique comme une autre, et elle est potentiellement à risques au niveau des MST, contrairement à l’activité physique.

    1. D’une certain façon tu à raison, cependant dire que le sex est un risque au niveau des MST ça revient au même que de dire que le sex peut provoque le sida et tout les autres maladies sexuellement transmissible ce n’est pas le faite de faire l’amour qui les provoques, c’est le fait de ne pas se protégez. Mais je t’accorde que je n’est pas était assez précis au niveau des bienfaits (article mis à jour).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *